Un exosquelette au profit de la thérapie et de la mobilité

L’Ekso GT ™est un exosquelette qui aide activement les personnes paralysées à se tenir debout et à remarcher. D’ordinaire, on le combine à des béquilles ou un déambulateur pour maintenir son propre poids en équilibre.

De nouveau sur ses jambes pour une rééducation plus rapide

Un exosquelette Ekso GT™ peut être utilisé par des patients paralysés jusqu’au niveau C7, avec des paralysies similaires de la partie inférieure du corps, par des personnes atteintes de SEP… Les pas répétés avec l’Ekso GT™ accélèrent la rééducation et les résultats sont aussi positifs chez les patients lourdement paralysés.

Une technologie des États-Unis

L’Ekso GT™ est un produit d’Ekso Bionics, une société pionnière américaine qui compte déjà 10 ans d’existence et une spin-off de l’université californienne de Berkeley.

Marcher au pas à nouveau

L’Ekso GT™ imite la marche naturelle à l’aide de capteurs activant des moteurs qui entraînent à leur tour les pas du patient. L’exercice d’une démarche naturelle importe chez les patients ayant fait un AVC, mais aussi chez ceux qui sont en fauteuil roulant.

DÉCOUVREZ L'EKSO GT™

Capteurs et moteurs

Un Ekso GT™ est équipé de capteurs qui activent les moteurs de mouvement soit grâce au patient lui-même, en fonction de la manière dont il peut déplacer son poids, soit grâce à un accompagnant thérapeutique qui le commande.

Pour différents patients mais pas pour tous

L’Ekso GT™ est facile à adapter à différents patients sur la journée et dispose de points d’appui amovibles supplémentaires en fonction de leurs besoins. Les patients doivent toutefois mesurer entre 1,50 et 1,90 m, peser moins de 100 kg et avoir un bassin de maximum 46 cm de large. Leur aptitude médicale doit aussi être attestée et ils peuvent devoir faire d’autres exercices avant d’entrer en ligne de compte.

Logiciel Step Generator

L’Ekso GT™ est équipé du logiciel Step Generator qui calcule pas moins de 500 fois par seconde le pas et le mouvement de hanche nécessaires pour avancer. Il empêche le patient de trébucher, en particulier au début d’une thérapie, lorsqu’il cherche encore une posture lui permettant de rester en équilibre. Dans bien des cas, des béquilles restent indispensables comme appui supplémentaire.

Différents modes

Le logiciel de l’Ekso GT™ permet d’adapter parfaitement le dispositif à la situation du patient et à ses progrès, d’un entraînement total par l’Ekso GT™ jusqu’à une assistance minimale. L’Ekso GT™ fournit aussi un feed-back immédiat au patient et au thérapeute. Les modifications en cours de séance sont donc faciles, ce qui permet d’enregistrer des progrès plus rapidement.

AU PROFIT DE LA THÉRAPIE ET DE LA MOBILITÉ

Pour de nombreux types de patients et leurs objectifs

Un Ekso GT™ peut servir à des personnes souffrant d’une paralysie temporaire ou chronique suite à un AVC, une lésion médullaire jusqu’au niveau C7, un traumatisme de la moelle épinière ou des affections neurologiques.

Pas à pas

Marcher avec un Ekso GT™ se fait par étape, toujours accompagné d’un thérapeute, en commençant à petits pas et en lâchant lentement le patient jusqu’à ce qu’il puisse à nouveau marcher par ses propres moyens (en fonction de sa situation).

Meilleure qualité de vie

L’Ekso GT™ peut aussi aider des patients sans perspective d’amélioration de leur état à maintenir leur condition à niveau. Se déplacer debout prévient les problèmes cardiaques et pulmonaires, la décalcification osseuse et les escarres, et améliore nettement la qualité de vie.

Soulager le thérapeute

L’Ekso GT™ allège le travail physique et fatigant du thérapeute et lui évite de devoir trop soulever et porter.

DES PATIENTS PARLENT DE L’EKSO GT™

« Il nous faudra encore attendre longtemps »

Pieter Van Mieghem est en fauteuil roulant et ne peut pas marcher. Pourtant, il fait 1 000 pas par semaine : « Si l’évolution des exosquelettes est aussi rapide que celle des voitures, il nous faudra encore attendre longtemps. »

« Je veux aller de l'avant »

Ilse Van der Schoot marche avec des béquilles et utilise un robot pour pouvoir mieux remarcher : « ils disent que je ne peux que conserver ce que j’ai déjà, mais je veux aller de l’avant. »

« L'espoir fait vivre et, pendant ce temps-là, on s'en sort plutôt bien »

Bob Gillis est en fauteuil roulant et ne peut pas marcher. Pourtant, il fait 2 000 pas par semaine : « l’espoir fait vivre et, pendant ce temps-là, on s’en sort plutôt bien. »

OBSERVEZ L’EKSO GT™ SOUS TOUS LES ANGLES

Le Dr Karen Nolan à propos de son étude de l'Ekso GT™ avec des patients atteints du SFC

Dans cette conférence TED, le Dr Karen Nolan, de la Kessler Foundation, commente son étude sur des patients atteints du syndrome de fatigue chronique (SFC) qui se servent de l’Ekso GT™ en rééducation et ses résultats. Elle met également sur pied des études à plus long terme et à plus grande échelle afin de pouvoir vérifier ces résultats.

Technologie combinée

La combinaison ‘Ekso GT™’ et ‘le gant neurobionique SEM GLOVE™’. Reportage: VTM.

Dans le centre de rééducation

Cette vidéo du fabricant, Ekso Bionics, montre comment un centre de rééducation utilise l’Ekso GT™ pour faire marcher les patients. Des patients et des accompagnants détaillent leur expérience.